Êtes-vous au prise avec une douleur chronique au dos ?

Avez-vous de la difficulté à vous déplacer et à bouger ?

En fait, des millions de gens ont ou auront un jour un mal de dos comme vous et si votre solution est de prendre du Tylenol pour soulager la douleur, alors vous ne faites qu’aggraver votre problème. Observez les personnes âgées avec leur mal de dos chronique et un grand nombre d’entre eux ont pris du Tylenol ou autres médicaments sans vraiment avoir des résultats sains et efficaces.

Pourquoi répéter les mêmes erreurs qu’eux en croyant que vous aurez des résultats différents ?

Le Tylenol, comme tout autre médicament contre la douleur, drogue notre corps afin de ne plus sentir les effets de la douleur, mais il existe d’autres sortes de drogues beaucoup plus puissantes que le Tylenol.

Ce sont les drogues que nous créons dans notre esprit au moyen de profondes habitudes apprises qui ne fonctionnent pas pour notre bien-être et qui nous empêchent de prendre conscience d’où a pris naissance cette croyance que les médicaments puissent remplacer notre pouvoir naturel de guérison.

Si vous voulez vraiment vous débarrasser de votre mal de dos chronique, vous devez comprendre que la solution ne se trouve pas en pharmacie, mais bien en vous lorsque vous acceptez ce qui fonctionne pour votre bien-être et agissez en ce sens.

 

Qu’est-ce que le Tylenol ?

Le Tylenol est un acétaminophène qui fait partie des analgésiques en vente libre les plus courants.

En plus d’être largement vendu, l’acétaminophène se trouve dans d’autres médicaments y compris ceux utilisés contre la toux et le rhume. Ces combinaisons augmentent la probabilité qu’une personne prenant de l’acétaminophène ajoute un deuxième médicament, comme un sirop contre la toux, sans se rendre compte que le sirop contre la toux contient également de l’acétaminophène.

L’acétaminophène est un médicament qui soulage la douleur en agissant sur le système nerveux central et peut être recommandé pour le dos et d’autres formes de douleurs musculosquelettiques.

Il peut être recommandé aux personnes incapables de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’ibuprofène (Advil), l’aspirine ou le célécoxib (Celebrex), en raison d’une irritation de l’estomac.

D’autres personnes peuvent se voir prescrire de l’acétaminophène en raison d’inquiétudes concernant le risque accru de saignement causé par d’autres médicaments qui sont des anticoagulants.

 

Comment le Tylenol est utilisé pour les maux de dos ?

Le Tylenol ou l’acétaminophène est vendu en différentes concentrations sans ordonnance y compris des formules régulières, extra-fortes et contre les douleurs arthritiques.

Bien que l’acétaminophène en vente libre soit souvent recommandé pour traiter la douleur légère à modérée, un médecin peut recommander une combinaison d’acétaminophène et d’opioïdes dans certaines situations, comme pour une douleur intense au dos.

L’acétaminophène présente moins de risques et de complications potentielles que de nombreux autres analgésiques. Certains des avantages potentiels de l’acétaminophène comprennent :

  • L’absence de tolérance où une dose plus élevée est nécessaire pour obtenir un soulagement ;
  • Il produit rarement des problèmes gastro-intestinaux ou d’estomac ;
  • Très peu de personnes y sont allergiques ;
  • Lorsqu’il est pris aux doses recommandées, il a la capacité à soulager la douleur du dos.

 

Les risques associés avec le Tylenol

Le risque de surdose, qui peut entraîner une insuffisance hépatique aiguë, est le plus important concernant l’acétaminophène. Les gens ne savent peut-être pas que l’acétaminophène est utilisé en association avec d’autres médicaments en vente libre, ce qui facilite la prise de plus que la dose recommandée.

Une surdose de Tylenol pour soulager votre mal de dos, qu’elle soit intentionnelle ou accidentelle, est grave et peut causer des dommages à votre foie et peut être mortelle. Toute personne qui présente des signes de surdose a besoin de soins médicaux immédiats. Les signes d’une surdose d’acétaminophène s’observent par :

  • La nausée et le vomissement ;
  • Les douleurs abdominales, en particulier du côté droit ;
  • La perte d’appétit.

Étant donné que l’acétaminophène est métabolisé dans le foie, les personnes atteintes d’infections hépatiques, de certaines maladies ou de consommation chronique d’alcool peuvent être plus susceptibles de faire une surdose.

 

La remise en question de l’efficacité du Tylenol pour les maux de dos

Alors que le Tylenol s’est avéré efficace dans d’autres cas, comme les maux de tête ou la fièvre, la recherche a remis en question l’efficacité de l’acétaminophène pour contrôler la douleur et accélérer la récupération en cas de maux de dos sévères.

Une analyse de plusieurs études cliniques a révélé que l’acétaminophène était inefficace pour soulager les douleurs lombaires et d’une aide minime contre l’arthrose, la forme d’arthrite la plus courante et souvent liée aux maux de dos. Une autre étude a conclu que l’acétaminophène n’agissait pas mieux qu’un placebo pour raccourcir le temps de récupération des patients souffrant de maux de dos aigus.

Les réactions des médecins aux résultats de la recherche ont été mitigées. Alors que certains ont soutenu les résultats, d’autres ont trouvé à redire aux études et ont suggéré que des recherches supplémentaires soient nécessaires avant de conclure que l’acétaminophène n’est pas utile.

Les individus réagissent différemment aux analgésiques, ce qui fait que l’acétaminophène peut être un bon choix pour un certain nombre de personnes. Les gens devraient discuter avec un médecin pour trouver la meilleure forme de soulagement pour la douleur à leur dos.

 

Pourquoi ce médicament ne fonctionne pas pour les maux de dos chronique ?

Le mal de dos causé par l’âge ou l’arthrite est inflammatoire, mais pas la sciatique. Il est donc logique que le Tylenol ou autres médicaments ne fonctionnent pas très bien pour soulager la douleur sciatique qui est d’origine nerveuse.

Donc, si vous prenez du Tylenol ou autres analgésiques et que vous n’obtenez pas de soulagement, la première chose à faire est de déterminer l’origine ou le type de votre mal de dos. Votre médecin peut vous aider, mais voici un indice : Si la douleur dans votre dos s’étend également sur une ou les deux jambes, il y a de fortes chances que ce soit d’origine nerveuse.

La bonne nouvelle est que la sciatique disparaît souvent d’elle-même en quelques semaines à quelques mois. En attendant, votre médecin peut vous prescrire une thérapie physique ou des stéroïdes oraux pour apporter un certain soulagement.

Si votre mal de dos n’est pas lié aux nerfs, il est probablement causé par une inflammation des tissus mous ou par une atrophie musculaire et il y a de meilleures chances que les analgésiques procurent au moins un petit soulagement à court terme.

Cependant, ils ne fonctionnent pas pour tout le monde et en plus, ces médicaments ne sont que des solutions non-naturelles.

 

Nerf sciatique

Courtoisie de Studiogym.com

Une solution préventive et une solution corrective pour votre mal de dos

La plupart des gens qui ont souffert de maux de dos savent que les médicaments en vente libre ne sont d’aucune utilité. Ces solutions non-naturelles peuvent aider quelque fois, mais ces drogues ne remplaceront jamais les solutions naturelles.

Pire, ils peuvent créer des habitudes et des dépendances néfastes sans oublier les coûts élevés pour s’en procurer durant une année complète.

Ce qui convient est une variété de modifications du mode de vie en cause et des traitements correctifs naturels qui peuvent aider à ne plus jamais prendre de Tylenol ou autres médicaments contre la douleur au dos.

Cependant, comme dans tout problème, il y deux solutions. Celle réactive pour corriger rapidement les faits et celle créative à plus long terme qui change la cause de ce qui a donné naissance à cet effet, à ce problème.

 

1. La solution préventive ou créative

Parce que vous êtes moins actif avec l’âge, les muscles s’atrophient et deviennent moins élastiques, alors vous donnez naissance à vos doleurs lombaires. Ainsi, pour prévenir la récurrence de vos maux de dos, une chose qui a toujours été démontrée est de rester actif et faire des exercices qui renforcent le tronc, car vous devez avoir une colonne vertébrale avec une base solide ainsi que de renforcer vos muscles abdominaux, vos obliques et vos muscles vertébraux.

Les étirements peuvent également être bénéfiques en gardant les muscles relâchés et en réduisant le risque de blessures supplémentaires. Plus vos muscles sont actifs et fonctionnent bien, moins la colonne vertébrale doit supporter un surplus de poids et de tension.

La plupart des gens souffrant de maux de dos chroniques ne trouvent rien qui les guérisse complètement, mais les essais et les erreurs sont en fait, la meilleure solution préventive qui peuvent vous aider à prendre conscience de votre véritable cause ou votre habitude qui a donné naissance et qui redonne naissance à votre mal de dos.

 

Muscle atrophié

 

2. La solution corrective ou réactive

En attendant de trouver ce qui donne naissance à vos douleurs au dos, il est essentiel de soulager temporairement vos douleurs de façon naturelle, de mettre en application une solution corrective afin de vous sentir bien.

Bonne nouvelle, en choisissant un massage thérapeutique à domicile peut non seulement vous aider à soulager votre mal de dos chronique, mais également à examiner et à comprendre les origines de la cause afin de mettre fin définitivement à cette situation problématique.

Ce type de massage aide à la rééducation, à la gestion de la douleur et des blessures en évaluant et en traitant systématiquement les muscles, les tendons, les ligaments et le tissu conjonctif dans les régions touchées.

 

Choisissez des massothérapeutes attentifs à votre situation

Si vous désirez un massage unique pour relaxer ou vous libérer de vos douleurs, de vos malaises, de vos maux ou de vos souffrances, n’est-il pas sage et sensé de s’adresser à des massothérapeutes qui sont conscients de ce que vous vivez ?

 

Massothérapie à domicile