Guide ultime des douleurs chroniques

Guide des douleurs chroniques

La plupart d’entre nous avons été en bonne forme et en bonne santé durant nos jeunes années, mais sans nous en rendre compte, nous avons été conditionnés à imiter nos prédécesseurs et avons développé les mêmes habitudes qui ont créées des conséquences douloureuses.

Pire, cette façon de vivre a créé de profondes croyances qui ne fonctionnent pas pour notre bien-être. Il suffit de regarder l’ensemble de notre population pour en constater les effets sans porter de jugement.

Une de ces profondes croyances est celle d’attendre d’avoir une douleur chronique afin de réagir et faire quelque chose, au lieu de prendre soin de nous, donc d’agir pendant que tout va bien !

Malheureusement, solutionner vos douleurs chroniques, qui se sont développés sur de longue période, au moyen de solutions rapides ne font qu’aggraver votre condition malgré un soulagement temporaire, car vous n’agissez pas sur le processus qui donne et redonne naissance à vos douleurs chroniques.

Bonne nouvelle ! Si vous désirez une solution temporaire pour soulager vos douleurs, alors elle se trouve hors de vous, mais si vous cherchez une solution permanente, elle se trouve à la fois hors de vous et en vous.

 

Que désirez-vous exactement ?

La première chose à considérer est toujours de connaître ce que vous désirez et cela n’a rien d’égoïste.

Au contraire, l’égoïsme n’est pas de mettre votre désir en avant de celui des autres, mais de ne pas connaître ce qui vous convient le mieux comme désir personnel. Ainsi, la plus grande forme d’égoïsme est de montrer que vous le faites uniquement pour les autres et que vous ne faites rien pour vous, que vous vous oubliez en croyant que cela est une grande vertu.

En vérité, tout ce que vous faites et sans exception, vous le faites pour vous, car là est votre seule motivation. Même si les gens disent que c’est pour le bien des autres, ils le font d’abord pour eux, sans s’en rendre compte, afin de chercher à bien paraître pour ne pas se faire culpabiliser de vouloir penser à eux.

Une personne consciente et évoluée sait parfaitement que tout débute par une sensation douloureuse qui la motive à réaliser un désir personnel. Ainsi, si vous avez des douleurs chroniques, la première question à vous demander pour connaître votre désir et votre intention est celle-ci :

Désirez-vous avoir un soulagement temporaire ou avoir à la fois un soulagement temporaire et une guérison permanente ?

 

Qu’est-ce que la douleur ?

Tout d’abord, il convient de prendre conscience de ce qu’est la douleur.

Aucune personne saine d’esprit ne peut se permettre de nier ou d’affirmer si une autre personne a mal. Chacun de nous sait ce qu’est notre propre douleur. Et pourtant, combien de parents ont fait exactement le contraire avec leurs enfants ?

Comme si c’était bien d’endurer la douleur, de la refouler, de la cacher et ainsi contribuer à créer des douleurs qui pourraient devenir chroniques par la peur de se faire traiter de pleurnichards, de se faire ridiculiser ou de se faire juger par la culpabilité.

La douleur est la façon naturelle de communiquer de notre corps afin de nous dire qu’il y a quelque chose qui ne va pas bien. C’est un moyen par lequel les systèmes de protection de notre corps nous protègent. Les détecteurs de danger dans notre corps envoient des informations au cerveau, qui peuvent ou non créer de la douleur en fonction de toutes les autres informations disponibles, ainsi que des expériences précédentes.

Les détecteurs de danger nous signalent lorsque le tissu approche de sa limite de sécurité, de sorte que la plupart des douleurs préventives sont les dommages tissulaires. Lorsque les tissus sont endommagés, les détecteurs de danger deviennent beaucoup plus sensibles. Les facteurs psychologiques et sociaux, ainsi que les expériences passées, peuvent fortement influencer la sensation de douleur par des mécanismes complexes dans le cerveau.

 

Qu’est-ce qu’une douleur chronique ?

La douleur persistante ou chronique est habituellement une douleur qui dure plus de trois mois ou au-delà du temps de cicatrisation normal des tissus et implique généralement que le système de la douleur devienne surprotecteur.

Il s’agit d’une affection courante et complexe, et la douleur ressentie peut être légère à sévère. La caractéristique déterminante de la douleur chronique est qu’elle est continue et ressentie la plupart des jours de la semaine. Elle peut résulter d’une blessure, d’une intervention chirurgicale, d’affections musculosquelettiques ou les migraines. Dans certains cas, il peut n’y avoir aucune cause physique apparente tel que le stress chronique.

La douleur aiguë ou à court terme est une réponse à un tissu endommagé et disparaît généralement une fois le tissu cicatrisé. La douleur chronique est plus complexe et peut résulter de lésions des tissus corporels causées par une maladie aiguë ou chronique, ou de modifications des nerfs ou du système nerveux qui font que les nerfs continuent de signaler la douleur après la guérison de la maladie.

Cela signifie que vous pouvez ressentir de la douleur même lorsque vos tissus sont réellement sains. Cela se produit parce que, comme toute autre fonction du système nerveux, le système de la douleur peut apprendre au fil du temps à être plus efficace pour protéger une certaine partie du corps. L’influence des facteurs sociaux et psychologiques devient généralement plus grande avec la douleur chronique.

Étant donné que de nombreux facteurs influent sur la douleur, il existe plusieurs choses que vous pouvez faire pour changer la douleur.

Reconnaître que la douleur est plus qu’une sensation physique, mais qu’elle est influencée par le sommeil, l’exercice, votre état de santé général, vos attitudes, vos croyances, votre humeur, votre environnement et les gens qui vous entourent, signifie que toutes ces choses peuvent vous fournir de nouvelles et meilleures façons de changer votre douleur, d’instant en instant et au fil du temps.

 

Quels sont nos guides des douleurs chroniques ?

Nous vous présentons de nombreux guides concernant les douleurs ou les maux chroniques afin que vous puissiez prendre conscience des solutions temporaires pour obtenir un soulagement rapide et des solutions permanentes pour vous en libérer définitivement au moyen de votre pouvoir de création.

Douleur chronique au bas du dos

Douleur au bas du dos

 

Stress chronique

Guide du stress chronique

 

Qu’est-ce que votre pouvoir de création ?

Rares sont les être humains qui sont conscients de leur pouvoir de création, car aucun professeur, aucun politicien, aucun dirigeant, aucun leader ni aucun parent ne sont conscients de leur propre pouvoir de création.

Ce pouvoir de création se compose de 3 outils que nous tous avons reçu à la naissance afin de réaliser par choix libre, les désirs de notre âme ou en oubliant les désirs de notre âme soient :

1. Le pouvoir de la pensée : Pour aligner notre désir souhaité avec notre but à accomplir

2. Le pouvoir de la parole : Pour déclarer notre intention (désir et but) et notre engagement par écrit

3. Le pouvoir de l’action : Pour agir de façon ordonnée de ce qui fonctionne ou non afin d’accomplir notre but

Ces trois pouvoirs mis ensemble contribuent à créer le désir souhaité.

 

Pouvoir de création

 

Comment fonctionne notre pouvoir de création ?

Notre pouvoir de création fonctionne en 4 étapes précises :

 

L’ÂME INDIQUE D’ABORD SON DÉSIR

Notre choix de création se présente d’une seule façon. Consciemment selon le désir de l’âme ou inconsciemment contre le désir de l’âme.

En vérité, notre âme indique son désir d’être sans l’imposer à notre esprit, car sa nature est la liberté afin de nous permettre de choisir ce que nous avons envie de créer ou de recréer afin de réaliser notre désir.

Ainsi, notre âme indique son désir sous forme d’un sentiment d’être ou une sensation physique, puis ensuite notre esprit choisi sa création en tenant compte du désir de notre âme ou dans la plupart des cas, sans tenir compte du désir de notre âme.

Si ce que je sens est bien, cela est ma vérité concernant qui je suis et choisir de créer consciemment à partir de cette vérité va produire des conséquences heureuses dans ma vie et celle des autres si j’ai pris conscience de leur âme avant de faire quelque chose.

Si ce que je sens est mal, cela aussi est ma vérité concernant qui je ne suis pas et créer à partir de cette vérité va produire des conséquences malheureuses dans ma vie et celle des autres si je n’ai pas pris conscience de leur âme avant de faire quelque chose.

Par conséquent, ce que je sens de mal doit exister, car en l’absence de cela, je ne peux pas connaître ce que je suis par choix.

En d’autres termes, l’obscurité doit exister pour que la lumière existe, car en l’absence de choix, aucun choix libre n’est possible.

C’est en acceptant et en comprenant mon état de mal ou ma douleur sans rien faire, sans le fuir, qu’entre en existence dans mon esprit un choix plus élevé afin de me libérer de mes problèmes ou de mes douleurs en utilisant les 3 outils de la création que j’ai reçu à la naissance.

 

LA PENSÉE CHOISIT LE DÉSIR ET LE BUT

Les pensées sont des idées formées provenant des énergies libérée selon un concept, un point de vue, une visualisation, une intuition ou imagination. Tout ce que nous observons dans le monde physique, tout ce qui est réel, vient de la pensée de quelqu’un.

L’âme indique une vérité, un sentiment ou une sensation, mais elle n’impose pas son désir à la pensée, car sa nature est la liberté et n’a besoin de rien pour exister.

Dans bien des cas, un sentiment mal ou une douleur physique est indiqué, mais la pensée réagit à ce qu’elle connaît déjà au lieu d’accepter et choisir un nouveau sens, un nouveau  but à accomplir, une nouvelle création.

Par conséquent, nous vivons souvent les mêmes problèmes ou les mêmes douleurs chroniques et nous refusons de croire que nous les avons créés, nous refusons l’entière responsabilité de notre pouvoir de création.

Rien n’existe, dans notre monde, qui n’a pas pris naissance à partir d’une forme de pensée pure. La pensée est le premier niveau de la création. Et cette pensée est, bien souvent, prisonnière de croyances profondes imposées ou conditionnées par les autres.

C’est l’imagination ou la perception qui permet de voir un processus de création en mouvement en fonction d’un but à accomplir, mais nous avons été conditionnés à croire que la raison et la mémoire sont les plus hautes formes de pensée.

Rien n’est plus éloigné de la vérité !

En fait, la raison et la mémoire ne sont que du stockage de données, comme un disque dur d’ordinateur qui n’a aucun pouvoir de créer du neuf, mais de continuer la répétition du même passé connu.

 

LA PAROLE OU L’ÉCRIT EXPRIME L’INTENTION ET L’ENGAGEMENT

Le niveau suivant de la création est la parole ou l’écrit. La grande part des pensées aboutissent par former des paroles écrites ou orales.

Par ce niveau supplémentaire d’énergie à la pensée, la parole écrite ou verbale est poussée, exprimée dans notre monde où elle peut être remarquée par les autres personnes ou être utilisée pour concevoir un plan écrit afin de s’engager sérieusement à agir.

Tout ce que nous disons ou écrivons est une pensée exprimée. Elle est créative et envoie de l’énergie créative dans l’univers. Les paroles ou les écrits sont plus créatives que la pensée, car elles constituent un niveau plus élevé, différent de celui de la pensée. Elles dérangent, changent et affectent nos relations et nos créations avec plus d’influence.

Un plan d’action écrit est la meilleure façon de se motiver à agir et de changer les actions qui ne fonctionnent par d’autres idées d’actions nouvelles qui pourraient fonctionner, mais elles doivent être expérimentées afin de valider leur réussite.

Très peu de gens et mêmes les dirigeants comprennent l’importance et l’utilité d’un plan d’action écrit et c’est une des profondes causes d’échecs dans tous les domaines de la vie.

 

L’ACTION PRODUIT LES RÉSULTATS

Pour produire un résultat, une manifestation matérielle ou physique, nous devons mettre en action, mettre en mouvement les pensées et les paroles ou les écrits.

Je peux penser que je suis une personne en forme et le dire aux autres, mais sans geste, je n’ai que des connaissances non appliquées, donc aucune sagesse ni conscience à ce sujet.

Le monde est remplit de ce type de gens qui cherchent à bien paraître avec les mots et non d’être vrais en pensée, parole et action. Ce que la cohérence est !

Les actions sont des paroles en mouvement, de l’énergie en mouvement, donc une émotion qui s’exprime.

C’est lorsque nous créons consciemment en utilisant ces trois outils de la création, que nous produisons une expérience complète et que nous vivons un nouveau sentiment dans l’âme ou une nouvelle sensation physique.

L’âme veut sentir, se connaître au travers sa propre expérience, donc à partir d’un choix de désir conscient, non d’une obéissance inconsciente.

Ainsi, ce que nous pensons, mais que nous ne parlons jamais, crée à un certain niveau très mitigé. Ce que nous pensons et parlons, crée à un autre niveau un peu plus élevé. Ce que nous pensons, dont nous parlons ou écrivons et que nous faisons, se manifeste dans notre réalité.

 


Massothérapie à domicile